Compteurs bleus électricité : quelle option tarifaire choisir ?

Share Button

Nombreux sont les clients à ne jamais se poser la question du choix de leur option tarifaire : pourtant, choisir son option tarifaire peut avoir des conséquences importantes sur le montant de sa facture d’électricité.

Récemment, j’ai rencontré une entreprise qui avait fait le choix de l’option TEMPO, pour un magasin de vente de produits frais au particulier. Ce magasin est équipé de frigos fonctionnant 24h/24. Le conseil du fournisseur me paraissant un peu étonnant, je me suis livré à quelques calculs simples, qui ont démontré que ce client payait son électricité plus de 6% trop cher par rapport à l’option tarifaire de base.

Le choix de son option tarifaire n’est donc pas anodin.

Se renseigner sur les horaires des heures creuses de sa commune et réfléchir à (ou mesurer) ses propres heures de consommation peut donc s’avérer rentable.

Les plages horaires des heures pleines / heures creuses sont fixées par le gestionnaire du réseau de distribution (ERDF) en fonction des régions et des communes. Elles couvrent 8h par jour, généralement la nuit. Parfois, elles sont réparties dans la journée.

Pour les connaitre, vous pouvez aller sur le site internet de certains fournisseurs d’électricité comme Direct Energie, qui vous communiquent immédiatement la répartition des heures pleines et des heures creuses de votre commune. Il vous suffit de rentrer le code postal de la commune du lieu de consommation. Vous pouvez aussi regarder simplement votre facture d’électricité si vous avez choisi l’option heures pleines/heures creuses.  

Il faut savoir que l’option tarifaire détermine le type de compteur installé. C’est un choix que l’on doit donc faire au moment de la souscription chez son fournisseur d’électricité, en plus de la puissance du compteur.

Pour savoir si votre entreprise est actuellement en option base ou en option heures pleines / heures creuses, il suffit en général de regarder sa dernière facture d’électricité : si vous avez un contrat HP / HC, vous y trouverez les plages horaires, ainsi que les tarifs appliqués à chaque plage.

L’option heures pleines / heures creuses est-elle plus économique ?

De prime abord on pourrait croire que non : l’abonnement et le prix du kWh en heures pleines sont plus chers que ceux de l’option base. En revanche, le prix du kWh en heures creuses est 30% moins cher qu’en heures pleines ! Autrement dit, plus la consommation en heures creuses est importante par rapport à la consommation en heures pleines, plus le contrat HP/HC est susceptible d’être intéressant. Tout est donc histoire de calculs.

Avec l’option base, le prix du kWh est le même tout au long de la journée.

Pour que l’option heures pleines / heures creuses soit rentable, il faut consommer au minimum 30% de la consommation totale durant les heures creuses. L’option heures pleines / heures creuses est donc idéale lorsque votre entreprise possède des équipements programmables qui peuvent fonctionner en heures creuses.

Comment changer d’option tarifaire ?

Il suffit d’en faire la demande à votre fournisseur d’électricité qui relayera votre demande à ERDF. En effet, un changement d’option tarifaire est une prestation technique assurée par ERDF, quelque soit votre fournisseur d’énergie.

L’intervention est facturée par ERDF en fonction de votre demande. Votre fournisseur d’énergie vous refacturera à l’identique la prestation, conformément aux tarifs consultables gratuitement sur le site d’ERDF.

Un changement d’option tarifaire est donc payant, mais c’est une opération qui peut s’amortir en quelques mois seulement grâce aux économies réalisées.

Si vous avez aimé cet article, merci de laisser un commentaire ci-dessous :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *