Simulations de TURPE électricité : le grand n’importe quoi !

Share Button

J’étais hier soir au téléphone avec un client complètement perdu. Celui-ci demandait des informations claires à son fournisseur pour savoir combien il paierait en définitive avec les offres de marché qu’on lui proposait. Lorsque le client m’a montré le calcul du TURPE, j’en suis tombé de ma chaise !

Les 2 “erreurs de calcul” habituels du fournisseur en question sont d’oublier de comptabiliser, soit la composante variable de soutirage, soit la composante de gestion, cela varie d’un commercial à l’autre. Cela engendre en général des calculs plutôt flatteurs pour les offres de ce fournisseur par rapport à celles de ses concurrents (voir mon article : “offres électricité EDF : soyez vigilants !”).

Mais dans le cas d’hier, même si le commercial a évidemment écrit la phrase « l’estimation de l’acheminement est donné à titre indicatif et non contractuel”, je ne crois pas que cela permette d’écrire n’importe quoi. En l’occurrence, je crois que nous touchons ici la limite de la tromperie.


Exercice pratique

Le client est en contrat jaune UL. Les puissances souscrites sont 0/0/0/156/156 (P/HPH/HCH/HPE/HCE). Il ne consomme rien en hiver et sa consommation annuelle d’été est de 73714 kWh en HP et de 37341 kWh en HC.

Quel est le montant du TURPE ?

Réponse du fournisseur : 5462 € HTT
La bonne réponse : 3438 € HTT

Comment expliquer cette erreur ?

C’est en décomposant le calcul du TURPE que j’ai réussi à trouver :

  • Abonnement (40.833 x 12) : 490 €
  • Composante de Gestion du TURPE : 55.44 €
  • Composante de Comptage du TURPE : 399.24 €
  • Composante de Soutirage (fixe) du TURPE : 1015.56 €
  • Composante de Soutirage (variable) du TURPE : 1967.96 €
  • Consommation : 4519.25 €

Le seul moyen d’arriver au résultat du fournisseur est d’additionner l’abonnement, la consommation et les composantes de gestion et de comptage : 5463.92 €. On y est à 2 € près.

Le commercial a donc inclus dans le calcul de son TURPE un élément qui ne devrait jamais y figurer : le montant de la consommation. Il a également « oublié » les deux composantes de soutirage.

Ces problèmes de calculs sont récurrents chez ce fournisseur. C’est la raison de mon « coup de gueule”.
Pour éviter toute distorsion de concurrence, rassurer les clients et conserver une image professionnelle, il serait souhaitable que ce fournisseur mette à disposition de ses commerciaux des outils permettant de simuler des budgets électricité justes, avec un TURPE correct.
Il est vrai que la plupart du temps, cela démontrerait que ses offres ne sont pas placées par rapport à celles de ses concurrents, … mais ce n’est pas toujours le cas.

Voilà. Je me suis un peu lâché aujourd’hui. Mais j’espère que cela permettra au plus grand nombre de comprendre que le calcul d’un budget électricité est une chose sérieuse, et que même les plus grandes sociétés françaises ne peuvent pas se permettre d’écrire ou de dire des choses inexactes dans leurs propositions, simplement pour garder des parts de marché.


Maintenant, à vos tableurs ! Et si vous avez des doutes sur les calculs de votre fournisseur d’électricité, n’hésitez pas à prendre contact avec moi. Pour cela, il vous suffit d’écrire un commentaire en bas de cet article. Je vous aiderai volontiers à y vous plus clair.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 thoughts on “Simulations de TURPE électricité : le grand n’importe quoi !”

  1. Bonjour, je suis actuellement en reconversion professionnelle dans le domaine du photovoltaïque.
    je cherche à comprendre une facture d’électricité et plus particulièrement à calculer la part variable de la composante de soutirage pour une période donnée.
    J’ai pris pour référence le TURPE4 car ma facture date du 11/2016
    Je voudrais appliquer la formule donnée:
    b*(Esoutirée/(durée*Psouscrite)^c * Psouscrite
    avec b = 87,35 et c = 0,690
    mais pour une année j’y arrive mais pour 1 mois donné comment faire?
    mes données sont les suivantes:
    113 153kWh pour 1464h et Psouscrite de 162kW
    Si vous aviez la solution
    D’avance merci
    Cordialement

    1. Bonjour Philippe,
      D’après les informations que vous m’avez communiqué, votre contrat était en HTA.
      Vous souhaitez calculer la CS variable d’un contrat sans différentiation temporelle, d’où la formule que vous voulez employer, avec une petite erreur. On ne multiplie pas c par Ps, c’est pourquoi j’ai toujours préféré présenter la formule de la manière suivante : b*Ps*(Es/(8760*Ps)^c) . Mais ce n’est qu’un détail.
      Cependant, vous noterez que cette formule n’était valable que sur une base annuelle.
      Et comme vous, cela me posait problème à l’époque pour reconstituer une facture mensuelle.
      Je n’ai donc pas de solution à vous donner, si ce n’est d’essayer de remplacer 8760 par le nombre d’heures sur la période de référence de votre facture peut-être. Regardez les dates des index.

      Par contre, même si votre objectif est de retomber sur vos pattes avec une facture de 2016, les règles du TURPE ont tellement évoluées que je ne vois pas à quoi cela cet exercice va vous servir.
      Les nouvelles moutures du TURPE ont simplifiées les calculs.

      Bon courage !

  2. Bonjour,
    Merci pour vos explications!
    Si, admettons que dans notre facture EDF, 33% sont des taxes, 36% la fourniture et le reste le transport (TURPE), sur quoi pouvons négocier notre contrat ?

    1. Sur la foruniture (négociation tarifaire) et sur le TURPE (optimisation de contrat. Mais attention, une véritable optimisation ne s’improvise pas. Les fournisseurs n’ont pas les outils pour, et peuvent vous faire perdre beaucoup d’argent en vous proposant de mauvaises optimisations : c’est ce qui est arrivé à un client qui a gagné 12.000 € sur 1 an avec un fournisseur très connu du marché, alors qu’il aurait pu gagner 67.000 € !).

  3. Bonjour,
    Nous sommes une société de grenaillage et nous venons de recevoir une régularisation de la part d’EDF concernant l’omission suit à un « bug » électronique (dixit EDF) des composants de gestion de soutirage et de comptage de puis le 25/08/2015.

    Peuvent-ils remonter à 2015 pour cette régularisation qui représente + de 60% de la somme payée pour cette période ?

    1. Bonjour Alain,
      Très honnêtement, je ne sais pas jusqu’à quand le fournisseur peut légalement remonter.
      Ce que je peux en revanche vous dire, c’est que les données collectées par ENEDIS ne sont consultables par le fournisseur que sur les 24 derniers mois.
      Maintenant, si le bug porte sur les consommations, qui par exemple n’auraient pas été télétransmises correctement, on peut facilement retrouver cette consommation par les index affichés sur le compteur.
      Au vu de l’importance du rattrapage, il y a probablement matière à négocier avec EDF.
      Vous pouvez appuyer votre demande en leur indiquant que vous faites parti des clients qui ne les ont pas quittés pour la concurrence quand vous en aviez la possibilité en 2016 (vous auriez payé votre électricité beaucoup moins cher si vous l’aviez fait).
      A l’occasion, transmettez-moi les éléments par mail pour que je regarde votre dossier plus en détail.
      Cordialement, et bonne négociation.

  4. Bonjour,

    Votre site est très intéressant.

    J’ai une question, pour une entreprise avec un contrat Tarif bleu de 36 kVA, comment est calculé la composante fixe du soutirage. J’avoue être perdu. Si vous pouviez m’aider.

    D’avance merci

    1. Bonjour,

      je pense avoir trouvé. La turpe se décompose ainsi pour un 36 kVA pour la partie fixe

      Composante annuelle de gestion (€) 12,72 €
      Composante annuelle de soutirage (€) 194,40 €
      Part Puissance 194,40 €
      Part Énergie 0,00 €
      Composante annuelle de comptage (€) 20,40 €
      Contribution tarifaire d’acheminement (€) 61,52 €
      TOTAL (€/an) 289,04 €

  5. Bonjour ,
    Déjà merci et bravo pour ce blog que je découvre justement en cherchant des infos sur le TURPE, ce domaine me dépasse complètement.
    Je viens d’acheter une maison en octobre et j’ai choisi un fournisseur local en trouvant le principe plutôt chouette, mais voilà sur ma dernière facture je me retrouve avec ceci 54 € d’électricité consommée et 56€ de TURPE, je ne comprend pas comment le calcul est fait du coup, est il normal de payer plus que la fourniture elle même?
    Quand j’ai demandé ce que c’était car je n’avais jamais vu ces termes (avant en appartement je payais 50€ d’électricité et je n’ai jamais vu ceci apparaitre… c’est différent en immeuble et les charges sont divisées entre les copropriétaires peut être?) le fournisseur m’a expliqué ceci :
    « Bonjour,

    Notre logiciel a mal été paramétré et ne vous a pas facturé la « composante de soutirage part variable » sur vos factures précédentes (partie utilisation du réseau d’électricité et prestation technique) ».

    Comme il s’agit d’une erreur de notre part nous ne ferons pas de régularisation.

    Depuis nous avons modifié le paramétrage de notre logiciel et sur la facture du 31/12/2019 tous les articles vous sont bien facturés.

    La différence de montant entre les factures s’explique donc par cette non facturation.

    Nous espérons avoir répondu à votre interrogation et restons à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

    Cordialement, »

    Du coup tous les mois je vais devoir payer plus d’acheminement que de fourniture?
    ça me semble fou… je suis à 38% fourniture d’électricité 39%de réseau et 23% de taxes, ça semble équilibré?
    Merci d’avance pour votre aide, au final on se fait bien avoir car on nous parle du prix au KwH, de l’abonnement, du coup de l’ouverture …mais une grosse partie à payer n’est pas mentionnée et ça fait de bien mauvaises surprises…(surtout pour quelqu’un comme moi qui a du mal a comprendre tous ces termes et qui n’a jamais été très douée en math ^^ » )

    Très belle journée à vous 🙂

    1. Bonjour,
      En effet, les petits consommateurs d’électricité paient souvent plus d’abonnement et de taxes que de consommation.
      Malheureusement, il n’y a rien à faire, et cela ne va pas s’arranger.
      Bienvenue dans le monde de l’électricité !

      Cordialement

  6. Bonjour,
    Nous sommes une entreprise de produits manufacturés, sur les factures d’électricité nous payons de l’acheminement réseau et différentes taxes et contributions (hors TVA). Ces frais qui sont indexés sur la consommation réelle, sont-ils les mêmes chez tous les fournisseurs d’électricité pour une même puissance souscrite ?
    D’après le consultant en énergie qui nous a conseillé de changer de fournisseur ces frais sont les mêmes quel que soit le fournisseur d’énergie or nous constatons une augmentation de plus de 50 %
    d’une année sur l’autre pour une consommation quasi similaire ????
    Le consultant a-t-il raison ? Si oui auriez-vous une explication pour une telle hausse ?
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      En principe, le consultant a tout à fait raison. Par contre, ce qui nous interpelle, c’est cette augmentation de 50% dont vous parlez.
      Envoyez-nous la copie complète de votre dernière facture d’électricité ainsi que votre contrat à l’adresse mail : crochu.pro@free.fr
      Cela nous permettra de vous envoyer des explications basées sur des éléments concrets.
      Cordialement

  7. Bonjour, j’ai une question simple à laquelle je ne trouve pas de réponse et je demande votre aide. J’essaye de retrouver les calculs de mon fournisseur et j’ai du mal. Premier point, l’abonnement à février 2020.
    Abonnement: 3.75€/mois + Acheminement 9Kva (12.72+48.6+20.4)/12 = 6.81€ Résultat: 10.56€HT
    CTA: 27.04% de 6.81 = 1.8414€HT….. (C’est bien ça??)
    Soit avant TVA à 5,5%: 12.40HT soit….13.082TTC mais la grille EDF donne 13.62€TTC soit 6,456€ d’écart à l’année.
    Pouvez-vous me dire où je fais une erreur? CTA facture du 20/01/2020 au 01/04/2020 = 4.46€ soit 1,884/mois vs 1.8414…. même comme ça j’arrive à 13.12 et non 13.62….

    Avec tous mes remerciements pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.